Julio Ernesto Granda Zuñiga: Je suis heureux que la majorité des joueurs d'échecs nous soutiennent avec l'enthousiasme
- A votre avis, quels sont les problèmes les plus aigus dans le monde des échecs d'aujourd'hui, ceux qu'il faut résoudre d'urgence ?

- Sans parler des problèmes les plus évidents, tels que les capacités d'organisation très faibles de la FIDE ces dernières années et, par conséquent, l'image négative de cette organisation, il est le temps, je crois, d'en finir avec la tradition abominable d'exiger des montants immenses aux joueurs qui veulent participer aux tournois officiels de la FIDE. Il faut également travailler plus avec les médias, c'est-à-dire, investir des moyens financiers pour que les médias parlent des échecs. C'est une agence de communication compétente qui devrait s'occuper de l'organisation du championnat du monde. Il serait aussi utile de créer une chaine télévisée en diffusion continue.

- Pourquoi avez-vous décidé de joindre l'équipe de M. Arkadi Dvorkovitch ?

- Tout d'abord les circonstances m'ont permis de prendre cette décision. Après 10 ans en Espagne je suis juste revenu à mon pays natal. Je participais rarement aux tournois, donc, j'avais assez de temps et d'opportunités pour contribuer au développement de notre sport dans une qualité différente, et mieux que cela, en tant que membre d'une équipe solide, sérieuse.

- Quelles sont vos responsabilités dans l'équipe ?

- Les échecs en Amériques. Chaque pays a ces propres problèmes ; après tant d'années sans moindre plan sérieux ou son implémentation appropriée il faut créer une certaine structure, lancer des avancements sur le continent afin de changer la situation où nous sommes actuellement.

- Quelles sont vos impressions de la campagne électorale, des rendez-vous avec des joueurs, organisateurs et déléguées ?

- Il existe une certaine antipathie pour le changement chez certains dirigeants, mais il y a aussi des espérances positives chez d'autres, chez ceux qui trouvent dans nos propositions une chance d'améliorer la situation. J'étais heureux de constater que la majorité des organisateurs, grands maîtres et amateurs nous soutiennent avec l'enthousiasme.

- Vos premières actions dans la FIDE après la victoire ?

- Je vais continuer de travailler avec l'équipe pour résoudre tous les problèmes existants. La structure de la FIDE nécessite absolument certaines modifications. Grâce au financement assuré par nos mécènes nous pourrons faire tout dont la FIDE a besoin. Cela rendra le climat dans le monde d'échecs bien positif.
Plus de nouvelles
Cookie Disclaimer

Fide2018.com uses cookies and similar technologies on its websites. By continuing your browsing after being presented with the cookie information you consent to such use.
Ok, don't show again
Close
ARKADY DVORKOVICH
Candidat à la présidence de la FIDE
©2018 FIDE2018.COM. ALL RIGHTS RESERVED.
All trademarks referenced herein are the properties of their respective owners.