M. Arkadi Dvorkovitch a participé à la Conférence africaine des échecs
M. Arkadi Dvorkovitch, candidat à la présidentielle de la FIDE, a participé à la première Conférence africaine des échecs qui s'est tenue à Marrakech (Maroc), un des centres d'affaires de l'Afrique, mais aussi un grand centre économique et touristique.

Consacrée à la promotion et du développement des échecs, la Première Conférence africaine des échecs s'est tenue du 28 au 31 août 2018.

« Je suis heureux d'être avec vous aujourd'hui, je vous remercie de votre invitation et de votre accueil. Il est important que le développement des échecs ne se limite pas à d'autres parties du monde, mais qu'il continue sur tout le continent africain », a dit M. Dvorkovitch.

M. Arkadi Dvorkovitch a noté que la famille d'échecs doit se réunir. « Nous ne sommes pas d'ennemies, nous ne sommes pas en guerre. Malheureusement, mes opposants n'ont pas l'opportunité nécessaire pour promouvoir notre sport ».

Le candidat à la présidentielle de la FIDE a esquissé sa vision, son manifeste de la campagne électorale et ses plans de la promotion des échecs en Afrique. « La comptabilité, cela sera le clé : je ne suis pas dans les échecs pour l'argent. Les échecs m'ont déjà donné assez. Vous serez responsables des résultats de votre travail : le plus élevés ils sont, le plus vous gagnez. Je ne vais pas être le président de la FIDE pour trente ans ; à l'issue de huit ans au plus je devrai partir pour aller plus loin. J'aurai confiance en vous, et je m'attends à votre confiance en moi. Nous aurons à trouver des points de convergence. Je n'imposerai rien, je préfère apprendre de vous », a dit M. Arkadi Dvorkovitch.

Les délégués de Maroc, Tanzanie, Botswana, Ghana, Gambie, Namibie, Tunisie, Soudan, Ouganda, Mali, Côte d'Ivoire, de Djibouti, Cabo Verde, Seychelles, Madagascar, Cameroun et de la République Centrafricaine ont salué la candidature de M. Arkadi Dvorkovitch pour le poste du président de la FIDE. Son intention de développer les échecs en Afrique a trouvé un soutien unanime. « Nous vous remercions pour avoir trouvé le temps pour venir à la conférence et nous parler, pour donner une lueur d'espérance au continent africain », ont dit les délégués.
Left
Right
Plus de nouvelles
Cookie Disclaimer

Fide2018.com uses cookies and similar technologies on its websites. By continuing your browsing after being presented with the cookie information you consent to such use.
Ok, don't show again
Close
ARKADY DVORKOVICH
Candidat à la présidence de la FIDE
©2018 FIDE2018.COM. ALL RIGHTS RESERVED.
All trademarks referenced herein are the properties of their respective owners.