Anatoly KARPOV: la victoire de M. Dvorkovitch aux élections de la FIDE peut guérir les échecs
Les élections se tiendront lors du congrès de la FIDE le 3 octobre à Batoumi.

L'élection du membre du Conseil de tutelle de la Fédération des échecs russe M. Arkadi Dvorkovitch au poste du président de la Fédération international des Echecs (FIDE) peut améliorer la situation dans ce sport, selon l'entretien du douzième champion du monde en échecs et député du parlement russe M. Anatoly Karpov accordé à l'agence d'information TASS.

Les adversaires du M. Dvorkovitch pour le poste du président de la FIDE sont le vice-président de la FIDE M. Georgios Makropoulos et grand maître anglais Nigel Short. S'abstenant de la bataille pour le nouveau mandat, le président actuel de la FIDE M. Kirsan Ilyumzhinov a annoncé son appui à M. Dvorkovitch. Les élections du président de la FIDE se tiendront lors du congrès de l'organisation le 3 octobre à Batoumi.

« Depuis 30 ans nous sommes dans une crise de gestion. Les premières deux années mises à part, la présidence de M. Kirsan Ilyumzhinov est liée, malheureusement, à la construction d'un système qui ne sert à rien. Je crois que dans le cas de la victoire de M. Dvorkovitch, ce que je lui souhaite, nous allons démolir ce système, et le santé des échecs s'améliorera » a dit M. Karpov.

« Pourtant, nous avons eu de la chance que les échecs professionnels n'ont pas été influencés par ces tours de passe-passe, sinon on aurait déjà été mort. Les joueurs d'échecs se sont plus ou moins distancés des manœuvres de la fédération. J'espère que cette fois le bon sens l'emportera. Il y a de bonnes idées sur les réformes ; les réformes sont évidemment nécessaires », a-t-il ajouté.

« L'organisation s'est agrandie, ce qui, sans doute, est une des rares mérites de M. Ilyumzhinov, mais il faut modifier la gestion et le mode de la prise des décisions. Il serait probablement utile d'adopter l'expérience d'autres fédérations. Déjà dans les années soixante-dix, quand je suis devenu grand maître, j'étais outré par le fait que la prise des décisions dans les échecs professionnels, surtout lorsqu'il s'agit de déterminer le champion du monde, est écartée du monde des échecs professionnels. Les décisions cruciales qui changent l'avenir des échecs sont très souvent prises par une simples majorité. » a conclu l'interlocuteur de l'agence d'information.
Read More About Us
Cookie Disclaimer

Fide2018.com uses cookies and similar technologies on its websites. By continuing your browsing after being presented with the cookie information you consent to such use.
Ok, don't show again
Close
ARKADY DVORKOVICH
Candidat à la présidence de la FIDE
©2018 FIDE2018.COM. ALL RIGHTS RESERVED.
All trademarks referenced herein are the properties of their respective owners.